Avancer dans la voie de développement diversifié et international
2010-07-08
 


Avancer dans la voie de développement diversifié et international
—— Interview exclusive avec Ni Zhaoxing, président du ZhongRong Group, et de Gong Jiaxin, président de la Canada Capital Energy Corporation (CCEC)

Par Shi Li, journaliste de l’Agence Chine Nouvelle (Xinhua) 
A 14 : 59, le 9 juillet 2010
Source : l’Agence Chine Nouvelle (Xinhua)



Lors du quatrième Forum de Coopération Economique et Commerciale Chine-Caraïbe (en anglais : China—Caribbean Economic and Trade Cooperation Forum) qui avait lieu à la fin du mois dernier, la création d’une société d’exploitation pétrolière au Canada par ZhongRong Holding Group qui est une entreprise chinoise privée et les propositions d’investissement qu’il a partagées ont attiré une grande attention des participants. Il y a quelques jours, notre journaliste a fait une interview exclusive avec Monsieur Ni Zhaoxing, président du ZhongRong Group, et avec Monsieur Gong Jiaxin, présidente de la Canada Capital Energy Corporation (CCEC). Ils ont partagé leurs expériences et conseils sur l’investissement dans le domaine d’exploitation pétrolière au Canada, ainsi que les stratégies de développement de leur société.



Le ZhongRong Group développe principalement ses activités dans le domaine immobilier. A la question « Pourquoi sortir du pays en investissant dans le domaine d’énergie », Ni Zhaoxing a répondu : grâce à vingt ans de développement, le groupe a accumulé des capitaux et créé sa propre marque. Et puis c’est la vocation qui s’impose. Comment le groupe réussira-t-il à répondre à la tendance de l’intégration mondiale sur le plan économique ? Comment pourra-t-il devenir une société multinationale marquée par la diversité des investissements et l’internalisation des compétences ? Ce sont alors les responsabilités que les dirigeants du groupe doivent prendre en charge et le défit qu’ils doivent accepter.



« Après avoir reçu une invitation chaleureuse de la part du ministre de l’Industrie de la province de Saskatchewan du Canada, nous avons fait des analyses exhaustives sur les situations géographiques de cette région pour nous nous apercevoir que le Canada est riche de ressources énergiques. D’autant plus que dans ce moment-là, les prix de l'énergie tendaient à la hausse. C’était alors une bonne occasion pour investir. C’est pour ces raisons que nous avons décidé d’investir dans le domaine d’exploitation pétrolière au Canada. Nous conservons toujours quelques sentiments très particuliers pour la terre. Quand j’ai vu cette terre noire à perte de vue et que j’ai pensé au grand trésor caché sous le terrain, j’ai été particulièrement excité. » se souvient Gong Jianxin .



Le ZhongRong Groupe est la première entreprise chinoise privée à créer une société d’exploitation pétrolière au Canada. Cette société a enregistré en 2005 au Canada, sous le nom de Canada Capital Energy Corporation (CCEC). Après cinq ans d’efforts, la CCEC est devenue une société d’exploitation pétrolière spécialisée dans plusieurs domaines tels que la géologie pétrolière, la géophysique, le forage, la production et le fonctionnement, la commercialisation du pétrole, et la circulation des capitaux. En plus, la CCEC a réussi à exploiter du pétrole brut léger à l’usage commercial dans son premier puits de forage, malgré qu’elle soit dans un pays tout à fait étranger. Monsieur Ni Zhaoxing considère la création de la société d’exploitation pétrolière au Canada comme le jalon du développement stratégique dans le domaine d’énergie à l’étranger. « Les frontières n’existent pas pour les développeurs comme nous. Nous avons choisi de sortir de notre pays pour investir dans le domaine d’énergie.», déclare Monsieur Ni Zhongxing.



Cependant, en tant qu’un groupe chinois d’exploitation immobilière, c’est vraiment difficile pour lui de sortir de son domaine et voire même de son pays. Selon Gong Jianxin, l’opération locale et l’esprit d’équipe sont le secret de la réussite. En plus, le grand soutien de la part de tous les ministères du gouvernent chinois, les lois et règlements canadiens bien complets, le système du marché bien amélioré, la coopération ouverte, la bonne mise en place des installations, etc. tout cela a bien contribué à la mise en œuvre du projet.



« Tout a commencé à zéro. Nous avons d’abord employé des experts en géologie pétrolière ayant plus de 30 ans d’expériences pour nous donner des conseils techniques sur l’investissement. Aujourd’hui, nous possédons une équipe de gestionnaires et de techniciens locaux qui se chargent de la prospection, l’exploitation, la production et la commercialisation du pétrole brut», déclare Gong Jianxin.



« Ce que nous accentuons, ce n’est pas seulement les ressources naturelles dans cette région, mais aussi le mode commercial et les ressources humaines dans le domaine d’exploitation pétrolière au Canada. Le travail d’équipe et la confiance mutuelle sont nos plus grands succès. C’est aussi grâce à cela que nous avons pu exploiter en ces peu d’années des champs pétrolières l’un après l’autre.



Monsieur Ni Zhaoxing affirme que le gouvernement chinois soutient toujours le développement stratégique du groupe, fait attention à l’avancement du projet, et qu’il a recommandé aussi deux experts comme conseillers. Pour assurer la réussite de l’investissement, la Commission nationale du développement et de la réforme a fait plusieurs argumentations et examiné strictement le projet. D’autre part, le gouvernement canadien attend avec plaisir l’investissement du groupe. Les fonctionnaires du Ministère de l’Industrie de la province de Saskatchewan du Canada sont prêts à leur rendre service et à leur présenter soigneusement les ressources naturelles dans la province, la perspective de l’exploitation, ainsi que les politiques industrielles concernées.



Selon les statistiques, dans la première moitié de l’année 2010, la Canada Capital Energy Corporation (CCEC) a une bénéficie de 62 dollars canadiens (un dollar américain = 1,044 dollar canadien) par baril. Avec ce chiffre, la CCEC se trouve donc à la tête dans ce domaine. La CCEC possède dans le bassin de Williston dans le sud de la province de Saskatchewan du Canada une superficie totale de l'exploration pétrolière de cent mille acres (environ 400 km²), dont deux champs pétroliers et quatre zones d’exploitation centrales. On estime pour le moment plus de 200 millions de barils de réservoir pétrolier. Dans l’année prochaine, la société projette de faire 51 puits de forage horizontal.


Dans le contexte où beaucoup d’entreprises chinoises pensent à élargir leur développement, à réajuster leur structure de fonctionnement, à approfondir la réforme, à promouvoir la rénovation et à grandir dans la compétition internationale, le ZhongRong Group a déjà fait de grands efforts sur ce plan et obtenu des succès encourageants. Le mode qui consiste à accélérer activement le développement diversifié, à aller à l’étranger, à créer des sociétés internationales, à intégrer les techniques et les talents locaux, et à exploiter les ressources locales, permet à l’entreprise non seulement une grande rentabilité, mais aussi la probabilité de la transformation des activités et d’élargir les domaines d’investissement à l’étranger. Cela mérite d’être suivi.


 
 
|
|
|
|
Copyright © 2013 ZhongRong Group. All rights reserved . 沪ICP备05023412号